Théâtre des Cinq Diamants

"Le Cabaret du quotidien" Création collective

1 Photos

Du 19/05/2011 au 28/05/2011

Durée : 55 mn

  • Idée originale: Ludovic Lamaud
  • Mise en scène: Thibault Amorfini
  • Avec: Ludovic Lamaud et Fabien Floris






"Le Cabaret du quotidien" Création collective

mise en scène Tibault Amorfini

Au départ il y a un sondage édifiant venant du Japon annonçant que le nombre des hikokimori s'élève aujourd'hui à près d'un million. Ces jeunes, qui par peur de ne pouvoir répondre à ce qu'ils pensent être les attentes de la société, s'en extraient et vivent dans l'isolement, représenteraient, autrement dit, près d'1% de la population.

Le texte du cabaret est direct, brutal. Chaque numéro est une scène du quotidien réelle ou fantasmée. Tout va très vite. Il faut en rire. Surtout.
Du quotidien nous essayons de transmettre la poésie, l'absurdité: Nous ne prenons plus la peine de mettre des politesses dans nos rapports, d'où cette apparente violence dans nos échanges que tout le monde accepte. Peu de mots sont échangés car chaque mot est étudié: qu'est-ce qu'il a voulu dire quand il m'a dit ça? 

EXTRAIT

Devant son miroir, seul
Mais qu'est-ce que tu fais là?
qu'est-ce que tu fais?
Tu fais quoi là?
Ce que je fais?
Oui tu fais quoi là?
Et toi qu'est-ce que tu fais?

A travers l'histoire d'un homme seul miné par son incapacité à regarder sa situation en face, la question que nous posons est: Comment vivre ensemble?... Qu'ai-je à apporter à l'autre? Comment nos solitudes peuvent-elles se rejoindre et former des solidarités.

Compagnie des Treizièmes

Parce que "cabaret" et parce que "quotidien". Pour l'exigente liberté de la forme et la pertinence du propos. La vie n'est-elle pas la somme de nos quotidien? Et puis, je réflèchis mieux ou de manière plus personnelle à l'Histoire, à partir des histoires... Le théâtre n'a rien de quotidien, mais il ne lui est pas étranger, simplement il le sublime.

Sophie Saada

"Le Cabaret du quotidien" Création collective mise en scène Tibault Amorfini